Les SATT s’unissent pour transférer une technologie d’imagerie biologique

Signature Licence Photon Lines

Des laboratoires publics experts associent leurs compétences de pointe à celles de la PME Photon Lines pour repousser les limites du microscope optique.

Suite au prix Nobel de Chimie de 2014, il est désormais possible d’utiliser des microscopes à super-résolution – des nanoscopes – pour observer en temps réel l’activité biologique à l’intérieur de cellules vivantes. Mais ces technologies sont coûteuses et délicates à utiliser.

Photon Lines, PME francilienne spécialisée dans la distribution d’équipements optiques de bio-imagerie, ambitionne, en plus de son activité de distribution, de développer des produits propriétaires pour les marchés européens, américains et asiatiques.

Cette dernière avait exprimé le besoin de développer une technologie nanoscope performante et peu coûteuse sur la base de technologies développées dans les centres de recherche publics français.

La SATT Sud-Est et la SATT IDF Innov se sont coordonnées pour identifier des laboratoires experts sur leur territoire, respectivement l’Institut Fresnel, Unité Mixte de Recherche 7249 Aix-Marseille Université, CNRS, École Centrale Marseille, et le laboratoire de Neurophotonique à l’Université de Paris-Descartes.

Ces derniers ont développé des briques technologiques complémentaires permettant la conception d’un équipement très performant à un coût modeste, environ 5 fois moindre que les prix du marché.

La SATT Sud-Est gère un brevet stratégique relatif à une invention permettant une mise au point automatique du microscope et la réalisation des micrographies en super-résolution. Elle a confié un mandat de valorisation à la SATT IDF Innov qui, en complément, a investi dans un projet de maturation. Un accord de licence d’exploitation sur ce brevet a été signé ce 28 mars à la SATT IDF Innov en présence d’Eric Dréan (Président de Photon Lines, à gauche sur la photo) et de Naceur Tounekti (Directeur Général Adjoint d’IDF Innov, à droite sur la photo).

C’est un format de coopération win-win entre deux SATT pour transférer un package d’actifs de propriété intellectuelle à un industriel.

Moins de deux ans se seront écoulés entre la première rencontre avec Photon Lines et la mise sur le marché de l’innovation dans un produit commercial.

Un pari gagné pour l’accélération du transfert de technologies !